Fritz Winter (1905-1976) est un peintre allemand appartenant à la période de l’art informel. Ses œuvres abstraites sont caractérisées par un style calligraphique avec des formes aériennes. Les formes organiques, minimalistes et imparfaites sont valorisées s’opposant aux caractéristiques de l’abstraction géométrique. Fritz Winter s'est éloigné des idéaux de l’école du Bauhaus. En effet, malgré son étude approfondie des enseignements de Kandinsky et de Klee, les premières expérimentations de Winter montrent qu'il est toujours libre de suivre ses propres idées. Sous le régime Nazi, il est considéré comme un artiste « dégénéré », mais cela ne l’empêche pas de continuer à peindre durant la Seconde Guerre mondiale. Il représente « l’Art-pour l’Art attitude » un mouvement qui affirme que l’art se suffit à lui-même. Son art peut être considéré comme un cycle, il reprend constamment de nouvelles formes et en ajoute de nouvelles. Ses œuvres font actuellement partie des collections de divers musées en Allemagne et à New York.